Un statère lémovice 'au carnyx' DT 3292        




Ce splendide statère en électrum 'au carnyx' vient d'être publié par K. Méziane et L-P. Delestrée (Cahiers Numismatiques, n°203, mars 2015, p.18 et fig.14 ; article disponible sur Academia.edu). Découvert dans le Loiret, il pèse 5,94 g pour 19 mm. Dans cette série trimétallique attribuable aux Lémovices, le type DT 3292 en électrum n'était connu jusqu'à présent que par l'exemplaire du Cabinet des Médailles de la BnF (BN 4551). Ce deuxième exemplaire est d'autant plus intéressant que le revers présente de nombreux détails, que l'on retrouve sur les exemplaires les mieux conservés des drachmes et quinaires en argent : carnyx à la machoire à grandes dents d'où s'échappe une longue volute s'enroulant autour de la tête du cheval, oeil proéminent, crinière en partie bouletée... Sous le cheval, la tête du joueur de carnyx est bien visible, de même que la main (droite) tenant l'instrument. Au droit, on distingue la volute en accolade sortant de la bouche.

Voir également : M. Parvérie, "Les monnaies lémovices 'au carnyx' : un état des découvertes récentes", Cahiers Numismatiques, n°185, septembre 2010, p.13-20 (article disponible sur Academia.edu).